CONSEILS
EVITER : - les sources de chaleur importante : soleil, bain chaud, sauna, cheminée, radiateur, four … - les agressions mécaniques et potentiellement infectieuses : piqûres d’insecte, coupures, griffures, rosiers, ronces … ; - de porter des sous-vêtements ou des vêtements trop serrés qui compriment et rendent inefficaces le système lymphatique conservé (bretelles, baleines de soutiens-gorges,...) ; en cas de lymphoedème du membre supérieur, éviter les sacs en bandoulière du côté atteint de même que les sacs à dos et les bijoux trop serrés. - la manipulation des produits toxiques, agressifs, allergisants, - les mycoses, - les efforts violents et la pratique de sports traumatisants ; par exemple en cas de lymphoedème du membre supérieur, pour le bras, l'épaule (tennis, golf, volley, ...), - la station debout ou assise prolongée, éviter de rester accroupi , les genoux pliés ou croisés, - les activités domestiques impliquant des efforts intensifs répétés (par exemple, en cas de lymphoedème du membre supérieur, le nettoyage intensif des vitres ou le tricot n'est pas conseillé) - le port de charges lourdes, - la prise de poids, car elle entraîne une augmentation de l’œdème ainsi qu'un engraissement de celui-ci, le rendant beaucoup plus difficile à traiter, - le stress inutile. Ne jamais faire de bandage ou de drainage lors d'une poussée d’érysipèle. Interdire toute piqûre, injection sur le membre atteint. Interdire la prise de tension artérielle sur le membre portant l’œdème.
Dr Marlène Coupé, Médecin vasculaire & Maryvonne Chardon-Bras, Kinésithérapeute, Cadre de Santé
OUTRE LE SUVI D'UN TRAITEMENT ADAPTE, IL EST RECOMMANDE : - de mettre toujours le manchon ou le bas a fortiori pendant les exercices musculaires, - de mettre des gants pour jardiner ou toute autre activité domestique à risque, - de se protéger des piqûres de moustiques, - d’hydrater et de soigner sa peau, ses ongles sans trop les couper courts, - de bien se sécher, en particulier, les espaces entre les orteils pour le lymphoedème du membre inférieur, - de désinfecter toute blessure rapidement, - de surélever les membres ; pour les oedèmes du membre inférieur, surélever les pieds du lit, - de pratiquer un sport adapté sous contention ou la natation (idéalement sur le dos), la relaxation, - d’emporter lors d'un déplacement un anti-moustique, un désinfectant, des antibiotiques et tout le matériel nécessaire pour un bandage. - de consulter dès qu’apparaissent des symptômes tels que douleurs, augmentation de volume de l’œdème, traînées rouges et augmentation de la température cutanée du membre, fièvre.
A ssociation V ivre M ieux le L ymphoedeme
ACCUEIL QUI SOMMES-NOUS ? L'association AVML A propos de ce site Services aux adhérents Adhérer AGENDA AVML siège Montpellier Antenne AVML Alsace Antenne AVML Cantal Antenne AVML Grand Biterrois Antenne AVML ïles de France Antenne AVML Isère-Savoie-Rhône Antenne AVML Nantes SERVICES AUX ADHERENTS LES LYMPHOEDEMES Définitions Rôle du système lymphatique Fonctionnement du système lymphatique Physiopathologie Ethiologie des lymphoedèmes Stades d'évolution Manifestations cliniques Diagnostic différentiel (membre inférieur) Complications Examens complémentaires Traitements VIVRE SA MALADIE Conseils Témoignages CONTACTS AVML Siège Montpellier Antenne AVML ALsace Antenne AVML Cantal Antenne AVML Grand Biterrois Antenne AVML Ile de France Antenne AVML Isère-Savoie-Rhône Antenne AVML Nantes AUTRES LIENS© Copyright AVML 2008-2017 - Dernière mise à jour : 20 Décembre 2016 - A propos du site - Contact